01 décembre 2007

Noël, 1

Je déteste Noël, les anniversaires et les mariages.
Or, j'ai deux enfants.
Je veux être une bonne mère.
Donc je suis embêtée.
Mais j'ai trouvé la solution pour Noël.

Je l'ai déjà dit du reste, mais là on va être en plein dedans, sans compter que papa travaille tout le temsp et qu'il ne sera probablement pas hyper présent pour les fêtes. Je parle peu des rapports de l'Ours avec son travail parce que - parce que. Je risque d'exploser.

Bref. Recentrons-nous sur les fêtes.
Je décore la maison (dans le genre surchargé) dès début décembre ; cette année j'ai décidé de le faire par étapes, parce que quand on a tout mis des le 3 ou le 4, le 24 on ne voit plus des décos.
Je vais faire un truc du genre : un machin par jour, ou quelque chose dans ce goût-là.
Donc, aujourd'hui : calendrier de l'avent.
Mercredi (papa expected) : repas de Saint Nicolas (enfin je ne sais pas si c'est très Saint Nicolas, mais foie gras saumon iberico cava chips coca glaces speculoos si j'ai du courage - la fin de la liste c'est pour les enfants, comme ils ne boivent que très rarement du coca, je suis une mère très chiante, le coca ça fait fête).
Jeudi matin : passage de Saint Nicolas : chocolat.
Semaine suivante : Sainte Lucie. Je ne sais pas ce que je vais faire, mais je le ferai en blanc et bleu, avec des mini bougies.
Semaine d'après : Noël, sans Papa, mais on l'aura peut-être le 25 au matin (cadeaux). Brunch de Noel envisagé (saumon, iberico, foie gras mi-cuit).
Semaine d'après : je dois trouver un truc. Sinon, je me bourre la gueule toute seule au cava (avec du saumon, pour éponger).
Semaine d'après : Reyes magos. (Saumon, etc).
Entre deux : patates et courgettes. Oui, parce qu'en quittant le Tiers Monde, on a eu une baisse de revenu. Ce que c'est que d'aller vivre dans des pays riches. D'autre part, je ne supporte plus de manger riche (cette fois, je parle de mon foie et plus de mon porte-monnaie). Le foie gras, j'adore, mais après c'est courgette et bouillon - je m'en fiche, j'aime les courgettes et le bouillon.

Cadeau bonus : le lien pour la cancion de navidad que Fils Aîné, partagé entre l'horreur et le fou-rire, va chanter lors d'une fête ou d'un truc (concours de chant?) organisé par le Corte Ingles.
Vous apprécierez le look de la petite fille sur la gauche, derrière Nicolas le jardinier miniature.
La minute culturelle, oecuménique et qui fait flèche de tout bois : tout cela pour nous rappeler que les trois religions monthéistes prennent racines dans la même culture. Amen.
(je dis ça mais attention. J'adore les chants religieux, j'adore les chants religieux de Noël espagnols, ils sont drôlement plus gais que les français et j'adore, mais alors j'adore le kitch sous toutes ses formes, et le kitch religieux espagnol, croyez moi, ça arrache grave! Il faut que je me fasse une galerie de photo).

11 commentaires:

M1 a dit…

Si tu détestes Noel, Dieu te propose au choix d'autres fêtes de lumière : l'Aid Seghir, Roch Hachana, le Mouled, Hanouca...

antagonisme a dit…

Non, non, non. Je garde quand même Noël. A force, je m'y suis attachée.

M1 a dit…

Moi aussi, mais je garde aussi l'aid, le mouled et Hanouca :)

Tietie007 a dit…

J'aime beaucoup Noël, car j'ai une grande famille, mais les mariages me gonflent, d'ailleurs, je suis totalement rétif à cette institution !
http://tietie007.over-blog.com

Pablo a dit…

Prévois quelque chose pour le 28 décembre, fête des Saints Innocents : en fait, c'est l'équivalent espagnol du 1er avril, le jour de las inocentadas : t'en fais une et après tu t'en excuses en disant non pas "poisson d'avril", mais "¡Inocente, inocente!". Tes enfants vont adorer (le 1er avril en décembre, tu t'imagines), mais l'Ours peut-être moins surtout si ta blague est un peu lourde (en vengeance ?), mais tout est permis ce jour là et puis l'esprit de Noël bla bla bla. Pour les enfants, prévois aussi des petits cadeaux le jour des Rois Mages, comme ses petits copains espagnols. Pour l'Ours, du charbon fera l'affaire le jour des Rois : c'est ce que reçoivent les enfants qui n'ont pas été sages ; au Corte Inglés ou dans les pâtisseries, on en trouve sucré, pour faire une blague (—¿Qué me han echado los Reyes? —Carbón, por malo) ; mais de l'anthracite bien noire convient plus à l'Ours, j'ai l'impression... et puis los Reyes Magos c'est pas los Santos Inocentes, faut pas mélanger les choses quand même, à mon avis. N'oublie pas le gâteau des Rois ; et du chocolat liquide bien épais le matin du 6, peut-être avec des churros (prends-en dans une cafétéria chic avant, si tu ne connais pas, pour savoir de quoi j'en parle ; à Madrid je t'en conseillerais plusieurs, mais là-bas je n'en connais pas : il doit de toute façon en exister, des endroits comme ça où les vieilles dames prennent leurs goûters, leurs thés ou leurs cafés crème avec de la bollería fina, les churros ça fait ouvrier et populaire).

El villancico del burrito savanero (¿o será 'sabanero'?) es de lo más: no lo conocía (¡la coreografía es impagable, por cierto!). En una línea algo diferente —pero dentro de la temática "burrera", por decirlo así— está el de "Hacia Belén va una burra, ring ring - yo me remendaba yo me remendé, yo me eché un remiendo, yo me lo quité (...)", me encanta (y además la burra va cargada de chocolate, lo que enlaza con el chocolate de Reyes de que hablaba antes).

Pablo a dit…

(Prend-en dans une cafétéria chic, ai-je dit : non, pas les churros, bien sûr que les churros tu connais, je parlais du chocolate à boire)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Je n'ai encore rien fait ici, mais comme toi j'adore le kitsh sous toutes ses formes.

Pablo a dit…

Ah, et il y a le 22 décembre, le jour de la 'lotterie de Noël', la Lotería de Navidad ; tu n'en as pas encore acheté ? Tu peux en acheter un ou plusieurs décimos ('billets' qui constituent chacun le dixième d'une 'série') dans un bureau de lotterie (chez un lotero), ou bien des participaciones dans le bar du coin ou chez le boulanger. De ton décimo (20 €) tu peux faire aussi des participaciones (p.ex.: 10, à 2 € chacune), des petits 'reçus' que tu écriras de ta propre main ou à l'ordinateur (dûment signés) et que tu offriras à la voisine du troisième, à une amie, aux parents d'un copain de tes enfants...

La Lotería de Navidad est le coup d'envoi des fêtes de Noël en Espagne. Las voces de los niños del colegio de San Ildefonso, que van cantando interminablemente los números premiados, al unísono desde todas las radios y televisiones, a partir de las 9 de la mañana (las ocho en Canarias), de fondo en todos los patios de vecindad, en todos los bares y cafeterías del país, forman un paisaje sonoro imperecedero e imprescindible en el transcurso de los años. En los telediarios de las tres de la tarde, la noticia inmutable de un 22 de diciembre al del año siguiente es que 'el gordo' (le gros lot) tocó en tal o tal población, a tal o tal grupo de amigos o compañeros de trabajo que dicen indefectiblemente las mismas cosas ante las cámaras mientras toman la consabida copa de champán, perdón, de cava, que ya ha producido los efectos pertinentes. Si tu gagnes à la lotterie (si te toca la lotería), ce jour là tu peux mettre double ration de saumon-ibérico-cava-speculoos-etc.

antagonisme a dit…

Pablo : Des vieilles dames qui prennent leur goûter... J'adore.
Attends, il faut que je note, c'est terrible entre mes Noel et les habitudes espagnoles, je vais pas voir le jour...
Aujourd'hui, normalement, je fais des speculoos expérimentaux.
Pour le chocolat, je vais me renseigner. je suis pas une fan du sucré, mais si c'est culturel, et si c'est Noel, je vais faire un effort.
Je ne sais ce que mes lecteurs pensent de la chanson, moi je le regarde deux fois par jour, en riant toute seule, à tel point que mon fils, inquiet, vient me demander : "Mais tu la trouves vraiment bien, cette chanson?". je trouve que la mélodie + la chorégraphie + la tête des enfants,
c'est impayable comme tu dis.
Pour la loterie, en général j'évite parce que je pense que je suis une joueuse, j'ai peur de ne pas m'arrêter.
Mes enfants ont des cadeaux aux rois mages, de toute façon ( et à Noël - ils avaient même essayé de me faire le coup de l'argent à l'Aid, mais j'ai jeté l'éponge).
Valérie : Je me demande si je ne vais pas faire une galerie de photo kitsch ou un blog sur le kitsch, mais il faut bosser c'est ennuyeux.
Tietie007 : Bienvenue ! Moi, je n'ai rien contre l'institution, mais c'est la fête familiale qui me bloque.

ketma a dit…

(boudiou c'est vrai que c'est pénible les comptes blogger et Cie!)Je voulais juste te dire que je vote POUR l'album de kitscheries!
Moi j'aime beaucoup les ex votos mexicains,les bras ,les jambes,yeux,j'en accroche dans notre sapin,plus c'est bizarre mieux c'est...mais c'est difficile à trouver!
Maquettes.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Mais pourquoi dit on que Poster des commentaires sur blogger est pénible, moi je n'ai aucun problème :(
antagonisme oui oui au blog kitch, avec des saintes vierges qui compressent leur coeur d'où sortent des roses et des larmes ;)