13 décembre 2007

World Company II - Part C : at least we found the solution

(je parle anglais, c'est l'influence de l'interface de Blogger, qui m'emm....)
Troisième partie : manager sa progression dans la boîte quand on est travailleur, naïf et qu'on croit au système (et victime de l'instruction publique dans une province ouvrière française).
a. Analyse.
T'as fait comme on t'a dit, t'as travaillé, tu t'es investi, tu as fait tienne le devenir de ta boîte.
ça marche pas.
Tu discute avec ta femme, qu'a fait des études avec papiers qui servent à rien et elle te parle de l'ancien régime, Charlemagne et les rapports d'homme à homme, le serment de fidélité à l'empereur, la recommendatio, et elle t'emmerde parce que tu vois pas le rapport avec la choucroute. Mais ta femme elle-même elle cogite dur sur le sujet.
Sous l'ancien régime, les rapports d'hommes à hommes étaient la base de tout. On n'existait qu'en fonction que de ceux que l'on connaissait. On a un exemple du système à une époque tardive si on lit des romans russes, par exemple, dont les héros essaient d'approcher les hommes importants à coup de lettres de recommandation pour en obtenir des bienfaits. Le début des Trois Mousquetaires, roman génial, raconte comment d'Artagnan est furieux d'avoir perdu la lettre rédigée par son père à l'intention de M. de Tréville : sans la lettre, il ne peut rien obtenir. Mais il va se faire des potes : et du coup il va y arriver quand même.
Maintenant, on n'a plus recours à ces pratiques, fi donc, on rationnalise. Mais ta femme a découvert que tout n'était que mensonge et elle part de la thèse, hardie, que non, l'Ancien Régime est éternel, et que si, on choisit sur recommandation. Etre connu et apprécié, voilà le mot.
Dans les journaux et sur Internet ils disent pareil. Mince. Donc c'était vrai. Tout n'était que mensonge. Il faut pas travailler, être poli et tout faire bien pour que la boîte fonctionne.
b. Actions suggérées.
Il faut être copain avec un max de gens, et de préférence, les bonnes (chefs, sur chefs, sur sur-chefs, et même dans la boîte d'à côté).
Il faut mettre sur pied des PROJETS, des INITIATIVES STRATEGIQUES, des PLANS D'ACTION. Et encore, je suis pas forte en jargon.
Attention : ne commets pas l'erreur fatale de croire qu'il faut les appliquer et donc travailler. Non, non. Tu délègues. Si ça va pas, tu gueules. Là, je cède la parole à Patsi (de Ab Fab) : Tu traites mal tes employés, tu les sous payes, et tu les vires avant qu'ils commencent à te mépriser.
Analysons fissa la structure de WC.
Un siège dans une olympe américaine (trop loin ; tu respectes, mais tu négliges) ; une subdivision régionale du genre : Amérique - Europe Middle East - Asie pacifique - en option : Afrique avec directeur régionaux (ça se rapproche ; tu vénères, rarement, mais avec feu) ; des sous directeurs régionaux - nous : South Europa (tu t'animes, tu participes, tu suggères, tu video-confères, tu te formes - bon, la formation, très bon, preuve de dynamisme et de confiance dans la structure); directeur de site : ton pote ! et sous-directeur de site : ton pote n°2 ! et les directeurs de service (toi - les autres : prudence, mais écrase si l'occasion se présente).
Tous ces gens, au dessus de toi, pensent. Donc toi, tu penses pas : ils le font. Ils te recrutent pour tes compétences décoratives, mais surtout tu les gardes pour toi. Tu appliques ce qu'on dit. Le département des Bonnes Idées (émanation du siège régional, europe du centre, je veux dire du centre économique) dit qu'il faut acceillir les clients avec des petits fours sucrés? Petits fours sucrés. Le département décide de supprimer les petits fours pour les remplacer par des dames en liquette? Dames en liquette. Tu vires le mec des petits fours, sans le payer, sinon ça fait plouc - qui paie encore ses fournisseurs? Tu ne suggère pas que les dames en liquette pourrait servir les petits fours. De toute façon, c'est pas toi qui paie pas, c'est la boîte. Exit les dames en liquette, il faut un business center, ça fait plus pro, alors business center. Tu ne penses pas tu appliques. Mondialisation, centralisation, rationnalisation : un seul cerveau, des tentacules. Tu fais tentacule.
Tu deviens directeur de site.
Et là, c'est la suite qui me manque. On fait quoi, après?

3 commentaires:

Pablo a dit…

On change de WC pour trouver un meilleur poste ailleurs ? (j'ai envie d'ajouter : en tirant la chasse en partant, mais je ne le dirai pas, ce serait trop facile...! ).

Valérie de Haute Savoie a dit…

Longtemps j'ai travailler en donnant le meilleur de moi même mais discrètement et puis un jour j'ai commencé à me lançer des fleurs, ouah comme je travaillais bien... et là magie je suis devenue la meilleure et j'ai été augmentée (je n'avais rien changé à ma façon de faire pourtant, juste je m'étais mise en avant !)

antagonisme a dit…

Valérie : Eh bien voilà, exactement ! c'est précisément ça !
PAblo : Non, on vient d'arriver.