02 juin 2007

N'importe quoi

  1. Ce soir, nous mondanisons. Je suppose que c'est parce que c'est la fin. On va être invité partout. Oh! Vous partez! Vous n'allez pas regretter? Chef d'entreprise avec épouse, enfant, 4x4, et tout et tout. Je ne epux rien dire à l'Ours parce qu'il y a deux ans c'est moi qui le traitais de sauvage. Si on me montre encore un Français, je commets un crime. D'ailleurs ce n'est pas vrai. Je vais y aller et je vais être polie. Oh, ta sauce!!! Mais comment tu fais? (Je peux aussi ne rien dire mais je risque de m'endormir)
  2. Il pleut. On est en juin, on est en Afrique du Nord, m... et IL PLEUT COMME VACHE QUI PISSE.
  3. Je n'ai rien mangé de la journée. J'ai lu des blogs. Je suis accro.
  4. Je vais à l'expo d'une élève, une fille adorable.

4 commentaires:

Pablo a dit…

(J'allais faire un jeu de mots trop facile avec mondaniser et le thème que tu proposes à tes élèves pour leurs copies : je te l'épargne). Quant à lire des blogs, oui, c'est une drogue. Au moins tu arrives à écrire aussi. Je me bats aujourd'hui avec un texte que je voulais "publier" sur le mien : j'ai passé au moins trois heures dessus et je me rends compte que je n'arrive pas à structurer ma pensée. Tes élèves je ne sais pas, moi je suis sûr de penser, mais je me demande à quoi bon : c'est en écrivant que je réalise que je pense n'importe quoi... Ce qui est pire, je crois. (Alors je lis les blogs des autres, ils m'offrent leurs pensées toutes faites, j'ai l'impression qu'ils me font réfléchir).

Ils servent des boissons alcoolisées à ces fêtes mondaines ? du rhum du mois de juin ? Ça risque de t'endormir, aussi.

antagonisme a dit…

Structurer sa pensée, ce n'est pas forcément important quand on écrit ce qu'on veut, selon son impulsion. Plus on écrit, même n'importe comment, mieux on écrit.

Pablo a dit…

Hmmm...mouais, tu as probablement raison, merci pour le conseil...

Pablo a dit…

J'ai fini mon post ; il est assez illisible, mais je l'ai fini grâce au fait que j'ai suivi mon impulsion. (D'ailleurs, tu y trouveras deux nouvelles photos entomologiques, beaucoup plus "scientifiques" cette fois).

Maintenant que j'ai accouché ce texte, je veux pouvoir ajouter des commentaires à ton autre article de samedi, "Incohérences"... Mais je vois aussi que tu as suivi tes propres conseils et que tu es devenue graphomane !! Je vais lire tout ça : de toute façon je n'ai pas sommeil... !