04 mai 2007

Coutumes locales

Au collège nous avons un traiteur. Il est là depuis 17 ans (avant il était prof, et traiteur depuis 12 ans).
Cafouillis, bien entendu, mais sympa.
Le président de l'association de parent d'élève, et un de ses amis ont décidé de changer de traiteur, et ils ont fait appel à une société qui fournit les avions. Avant, c'était quelconque, maintenant, c'est mauvais.
Il a fallu acheter des plateaux repas en métal, et pour les nettoyer, l'association paie le portier, dont je reparlerai. Le portier est donc payé en plus, dans ce nouveau sytème.
En outre, il récupère tous les restes.

Normalement je m'en moque, mais à force de vivre ici je suis obsédée par tous ces petits trafics. On a viré, en trois jours, un type dont personne ne se plaignait pour le remplacer par une société qui fait moins bien son travail et qui paie le portier, lequel augmente ainsi ses petits profits annexes.

Au primaire, deux mamans trustent la cantine, et récupèrent les packs d'eau et les yaourts non consommés par les enfants, ainsi que les restes des repas non-consommés qu'elles revendent.
L'une de ses mères est propriétaires d'un hôtel, je veux dire qu'elle n'est pas pauvre.

Maintenant, quand je vois certaines choses, j'en ai automatiquement les larmes aux yeux d'exaspération, et je pense vite à autre chose.
Le portier, payé par certains parents, porte les sacs des enfants en classe.
Mais il ne porte pas le sac de notre élève polio.

Le top c'est quand même Sonia. Il faut que je la photographie. Lunettes noires, seins en obus, portable, clefs, elle arrive dans la rue de l'école à contre-sens comme si elle en était propriétaire, sort de sa voiture comme une star et interpelle le flic pour s'excuser...
Le flic ne fait rien parce qu'un jour il a fait une remarque à quelqu'un mais il connaissait le gouverneur alors le flic a eu des emmerdes... Alors il ne fait rien, sauf aux Ifriqyiens visiblement pauvres et sans relations...

5 commentaires:

Pablo a dit…

Ah, oui, il est temps que vous changiez d'exil : vous allez ressentir un certain soulagement, j'ai l'impression (au moins au début).

[Je suis très attaché aux troublants textes de votre blog depuis un moi et demi à peu près - mais peut-être le saviez-vous déjà]

antagonisme a dit…

Diable!!! Troublants textes de mon blog, voilà qui me trouble!
Et non, je ne sais pas que vous me lisez depuis un mois et demi? Comment l'aurais-je su? Si par hasard vous vous imaginez que par des procédés informatiques mystérieux je me renseigne sur mes lecteurs, vous surestimez infiniment mes pauvres compétences (mais si vous avez des trucs pour m'aider à mieux connaitre mes lecteurs je suis preneuse).

Pablo a dit…

Bon, "troublant" est peut-être un mot trop générique (qui ne veut rien dire en soi)... il faudrait donc que j'explique pourquoi "troublant", alors... mais ce sera une autre fois.

Quant aux blogs, ils disposent toujours de mécanismes pour que les auteurs sachent combien de lecteurs s'y connectent par jour ; depuis quelles adresses IP ; à partir de quelles pages ou sites web ils y sont arrivés ; et, le comble !, quels mots-clés certains lecteurs ont donné à un moteur de recherche pour que celui-ci les dirige sur votre blog. Ça revêt un certain intérêt, au moins pour moi. (Je ne sais pas comment gérer tout ça avec "blogger", mais il doit y avoir certainement un moyen facile).

Laurie a dit…

Je suis tombée dans votre blog par hasard, et je le lis en remontant le temps.
Il se trouve que là je peux vous donner quelques renseignements, étant moi même sur blogger.
Pour compter les lecteurs j'ai http://www.i-services.net
On s'inscrit, on choisit les options, et ça vous fournit un bout de code à ajouter dans le modèle pour afficher les nombres si on veut.
Pour les statistiques dont parle Pablo j'ai http://www.statcounter.com
Même motif, même punition, autre bout de code à insérer.
Je ne sais pas exactement comment est votre modèle, mais en faisant des essais, on finit par obtenir ce qu'on veut. Moi j'ai du bidouiller la couleur des cadres pour qu'elle soit assortie à mon vert de fond, par exemple, mais c'est facile.
Si vous avez besoin de plus de détails, n'hésitez pas.
Bloggeusement votre :)

antagonisme a dit…

Merci Laurie.